Réseau européen contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale
Vous êtes ici : Accueil » Le Réseau » Documents politiques

Documents politiques

D 24 septembre 2014    


Le Réseau s’est construit au travers de plusieurs rencontres internationales. Les déclarations issues de ces rencontres représentent les bases politiques du Réseau.

Lire notre Manifeste, février 2014

Le Réseau s’est construit au travers de plusieurs rencontres internationales. Les déclarations issues de ces rencontres représentent les bases politiques du Réseau. Les voici :

Déclaration d’Amsterdam, mai 2011
A l’initiative du Syndicat Libre “Août 80“ de Pologne, les 7 et 8 mai 2011 se sont réunis à Amsterdam, des militants syndicaux, associatifs et politiques agissant pour la défense de la santé de six pays d’Europe : Pologne, France, Grande-Bretagne, Irlande, Allemagne et Suède...

Déclaration de Katowice, novembre 2011
Partout en Europe, la crise de la dette souveraine est utilisée comme prétexte à des attaques concertées contre l’hôpital public et la protection sociale, les malades, les professionnels de santé. Cela se traduit par la remise en cause de l’accès aux soins pour tous, des fermetures brutales de lits, de services, d’hôpitaux, par une accélération d’un processus de privatisations des hôpitaux, la taxation des malades, voire comme en Pologne la suppression du statut de salariés au profit de statuts d’auto-entrepreneur ou de divers "contrats-poubelles", hors code du travail. C’est aussi la mise en cause des systèmes de financements publics ou de sécurité sociale au profit des assurances privées...

Déclaration de Nanterre, mai 2012
Dans un contexte de crise du capitalisme, la santé des peuples s’est considérablement dégradée à l’échelle européenne par la crise économique, écologique et sociale qui aggrave les inégalités...

Déclaration de Varsovie, octobre 2012
La crise économique et sanitaire s’aggrave. Les privatisations et la commercialisation de la santé s’accélèrent, privant une grande partie de la population à l’accès aux soins. Les fermetures d’hôpitaux, de maternité ou d’établissements médico-sociaux se multiplient. Cette casse est d’une gravité exceptionnelle particulièrement en Grèce, en Espagne, en Pologne ou au Portugal et remet en cause la conception même d’une santé et une protection sociale solidaire. Elle confirme qu’aucun pays d’Europe, qu’aucune population, ne sont à l’abri des politiques d’austérité confortées par le Pacte de stabilité budgétaire, au prétexte de la dette...

Dans la même rubrique

29 juin 2015 – Pétition

1er décembre 2014 – Contact

1er décembre 2014 – Statuts du Réseau

1er septembre 2014 – Historique

1er septembre 2014 – Membres

Rechercher

mai 2018 :

Rien pour ce mois

avril 2018 | juin 2018