Réseau européen contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale
Vous êtes ici : Accueil » Activities of the Network » Série de webinaires sur la COVID-19 et les soins de longue durée - Bâtir la (...)

Série de webinaires sur la COVID-19 et les soins de longue durée - Bâtir la justice aux soins de longue durée au Canada et en Europe

D 29 octobre 2020    


agrandir

Série de webinaires sur la COVID-19 et les soins de longue durée - Bâtir la justice aux soins de longue durée au Canada et en Europe

Rejoignez-nous pour une série de webinaires en quatre parties organisée conjointement par PHM Europe, PHM Canada, le SCFP et le Réseau Européen Santé qui explore la commercialisation et la privatisation de l’industrie des soins de longue durée en Amérique du Nord et en Europe.

Au cours des trois première sessions, des universitaires, des activistes et des travailleurs.ses discuteront les impacts de cette tendance sur notre politique, les conditions de travail de ces établissements et la vie des aînés vivant dans ces centres. La session finale donnera la chance d’approfondir les connaissances de ces sujets à travers des discussions de groupe.

Traduction en simultanée disponible : Anglais, Français, Italien et Néerlandais

Merci de vous inscrire par session sur les liens au-dessous pour directement recevoir le lien de zoom
Session 1
https://zoom.us/webinar/register/WN_Yl_3aL5KRHWQV-MqCwfETA
Session 2
https://zoom.us/webinar/register/WN_YjcDCJbRSNOnb6b2c_jNRA
Session 3
https://zoom.us/webinar/register/WN_LyeyIXTBSsaKIc8CC_rbYQ
Session 4
https://zoom.us/meeting/register/tJAqd--upzwrEt2WVUemG1MC2gShO6OiTg7M?fbclid=IwAR1Rbf0wL6R3NeGKUKLD8m-co9aeSP5rkI99yD2vgUdhYplSPLrYXQr5UZk

Suivez l’évènement également sur l’évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/1086938295094284

Le webinaire est organisé avec le soutien de Solidaris (BE), la CNE (BE), la CSC (BE), le SETCA (BE), la MC (BE) et le CUPE (Canada).

Session 1 - jeudi, 12 novembre, 2020 -’L’impact de l’austerité et la privatisation sur les soins de longue durée
Heure : 12h30-14h00 Montreal/18h30-20h00 Bruxelles et Milan
Animateur : Hanne Bosselaers (BE)
Traductions disponibles : français, anglais, italien, néerlandais

  • La commercialisation des maisons de soins : Ilona Delouette (France)
    Ilona Delouette, docteur en économie de l’Université de Lille à la CLERSE. Elle a fait une thèse en économie politique sur le financement de la perte d’autonomie en France et s’est particulièrement intéressée aux processus qui ont conduit à son exclusion de la sécurité sociale et à sa privatisation. Article récent
  • Prescriptions politiques et mesures d’austérité de l’UE dans le domaine des soins de santé et des soins de longue durée : Sabina Stan (ireland)
    Sabina Stan est professeur assistant en sociologie et anthropologie à l’École des sciences infirmières et humaines, DCU, Irlande. Elle a mené des recherches sur les réformes des soins de santé en Europe centrale et orientale, les migrations européennes est-ouest, la mobilité transfrontalière des patients en Europe, les inégalités dans l’espace européen des soins de santé et l’action collective en réponse à la privatisation des soins de santé et aux politiques d’austérité en Europe.
    Plus d’info sur Sabina Stan
  • Perspective politique des maisons de soins : Jean Hermesse (Belgique)
    Jean Hermesse, expert en soins de santé, ancien vice-président de la plus grande mutualité de Belgique, participe depuis 40 ans à la formation de la politique de santé, a enseigné l’économie de la santé.
  • Perspective canadienne : Nan McFadgen (Canada)
    Nan McFadgen a travaillé dans le domaine des soins de longue durée pendant 21 ans en tant qu’infirmière auxiliaire diplômée. Elle est la présidente du CUPE NS et représente 19 000 membres du CUPE de nombreux secteurs dans toute la province. Nan est vice-présidente régionale pour la NS au sein du conseil exécutif national du CUPE.

Session 2 – Samedi 14, novembre, 2020 - Les conditions de travail aux maisons de retraite pendant la COVID-19
Heure : 11h30-13h00 Montreal/17h30-19h00 Bruxelles et Milan
Animateur : Maelle Steven (FR-BU)
Traductions disponibles : français, anglais, italien, néerlandais

  • Emilie Marchal (Belgique)
    Emilie Marchal travaille depuis presque 20 ans dans une maison de repos, plus précisément à la résidence Le Ménil, à Braine-l’Alleud. La maison de repos est gérée par une entreprise dépend du groupe armonea, récemment racheté par le groupe français Colisée. Elle y travaille en tant qu’ergotherapeute et animatrice mais endosse également le rôle de représentante syndicale depuis 2008 (CNE). Aujourd’hui plus que jamais, elle voit que ce rôle est essentiel pour le bien-être des travailleurs mais aussi des résidents. Elle essaie avec son équipe et le syndicat d’être le garde-fou, le sonneur d’alerte lorsque le financier et la rentabilité priment sur l’humain et le relationnel.
  • Santosh Mahindrakar (Allemagne)
    Santosh Mahindrakar est infirmière et travaille actuellement à l’hôpital gouvernemental de Bielefeld, en Allemagne. Il a obtenu son diplôme d’infirmier en santé communautaire et est titulaire d’une maîtrise en santé publique (MPH). Il poursuit ses études de doctorat sur les questions de politique des ressources humaines pour la santé. Depuis une décennie, il s’est engagé à constituer une équipe d’infirmiers pour traiter les grands problèmes de santé publique et les droits relatifs aux conditions professionnelles et de travail des infirmiers. Il discutera de la situation des soins aux personnes âgées en allemagne sur la base de données secondaires et racontera les expériences de soins de longue durée de différentes parties prenantes (personnes âgées, infirmières, aide-infirmier) et l’interphase entre les établissements de soins intensifs et de longue durée.
  • Krasimira Mehandzhiyska (Bulgaria)
    Krasimira Mehandziyska de la bulgarie est infirmière depuis 1985 et a une expérience de travail à la fois en Bulgarie et au Royaume-Uni. Elle a travaillé dans différents domaines médicaux et de soins, tels que le service de cardiologie, les soins aux personnes âgées et aux handicapés mentaux et l’unité de soins intensifs. Elle a été à l’avant-garde de la création, avec ses collègues bulgares, du SBN - Syndicat des infirmières bulgares. Krasimira est impliquée dans de nombreuses actions visant à améliorer le système de soins de santé en Bulgarie.
  • Barb Nederpel (Canada)
    Barb Nederpel est devenue la première femme à être élue présidente de l’Union des employés d’hôpitaux (HEU) en novembre 2018. Ancienne infirmière auxiliaire, Barb a également travaillé en première ligne des soins de santé au Royal Inland Hospital de Kamloops, en Colombie-Britannique, en tant qu’aide-soignante et commis de l’unité de soins. Depuis 2012, elle fait partie de l’exécutif provincial de l’HEU en tant que première et deuxième vice-présidente et membre du comité de négociation du syndicat pour 2012. À tous les niveaux, elle a été un défenseur infatigable des droits des travailleurs, de la justice sociale et d’un système de santé publique solide. Elle a occupé de nombreux postes au sein de sa section locale de l’HEU/Canadian Union of Public Employees (CUPE) et a rempli plusieurs mandats en tant que présidente du Kamloops and District Labour Council. Barb a également siégé au comité d’action politique du CUPE, ainsi qu’au comité d’action politique de la Fédération du travail de la Colombie-Britannique, et affirme qu’elle est profondément engagée dans l’élection de gouvernements progressistes qui respectent les travailleurs et valorisent le travail qu’ils font. Barb a été élue vice-présidente régionale représentant la Colombie-Britannique au sein du Conseil exécutif national en janvier 2019.
  • Anna Roos (Pays-Bas)
    Anna Roos, 33 ans, vit dans une petite ville près d’Amsterdam aux Pays-Bas. Elle est étudiante en soins infirmiers pour personnes âgées et siège au conseil sectoriel du syndicat FNV à titre bénévole. En outre, Anna Roos travaille dans une maison de retraite depuis 13 ans. Au cours de ces 13 années, elle a connu de nombreuses réductions et changements (budgétaires). Actuellement, elle assiste à un changement de rôles et de tâches sous la direction d’équipes autogérées.

Session 3 – jeudi 19 novembre, 2020 - La vie digne et la justice au soins de longue durée
Heure : 12h30-14h00 Montreal/18h30-20h00 Bruxelles et Milan
Animateur : Jean Hermesse
Traductions disponibles : français, anglais, italien, néerlandais

  • Louise Irvine (UK)
    Louise Irvine est un médecin généraliste britannique (médecin de famille) qui travaille à Londres. Elle fait depuis longtemps campagne pour défendre le National Health Service (NHS) afin d’empêcher la fermeture et la privatisation des services de santé, ainsi que pour l’aide sociale. Elle est présidente de la campagne réussie "Save Lewisham Hospital", une campagne historique qui a impliqué la mobilisation de la communauté de Lewisham, à Londres, et la poursuite du gouvernement devant les tribunaux pour l’empêcher de fermer l’hôpital local. Elle fait partie de la direction de “Keep Our NHS Public” et est secrétaire de Health Campaigns Together. Elle est également secrétaire de “Doctors in Unite”, la branche médicale de “Unite”, l’un des principaux syndicats du Royaume-Uni. Elle est membre du Conseil de l’Association médicale britannique. Récemment, elle a participé à la campagne conjointe de Keep Our NHS Public et de la Socialist Health Association visant à améliorer les soins sociaux et, en particulier, à les retirer des mains du secteur privé pour les ramener dans le secteur public. Une récente conférence conjointe a permis d’adopter une liste de revendications de campagne que nous espérons utiliser tant au niveau local que dans le cadre du lobbying politique au niveau national.
  • Christina Warner (Canada)
    Christina Warner est directrice des campagnes et de l’organisation pour le Conseil des Canadiens, une organisation qui rassemble les gens par l’action collective et l’organisation de base pour défier le pouvoir des entreprises et défendre les gens, la planète et la démocratie. Elle a passé une décennie à organiser et à plaider pour un changement politique au Canada et aux États-Unis, en s’attaquant aux inégalités sociales et économiques. Actuellement, elle travaille avec les 150 000 partisans du Conseil pour contester le rôle du profit des entreprises dans les systèmes de soins de longue durée du Canada, reconnaissant que le bien-être des résidents, des travailleurs et de leurs familles doit être prioritaire par rapport au profit pour résoudre la crise de COVID dans les systèmes de soins de longue durée du Canada. Christina est titulaire d’une maîtrise en études sur la paix et les conflits, forme des groupes communautaires à l’organisation et à la défense des intérêts politiques, et est basée à Toronto, Ontario, Canada.
  • Giampiero Griffo (Italie)
    Giampiero GRIFFO, diplômé en philosophie et ayant une formation dans le domaine du droit, est codirecteur du Centre Robert Castel pour les études sur le gouvernement et le handicap de l’Université « Suor Orsola Benincasa » de Naples. Actif dans des associations de défense des droits humains des personnes handicapées depuis 1972 au niveau local, national et international, il est membre du conseil mondial de Disabled Peoples International, du conseil d’administration du Forum européen des personnes handicapées et de la fédération Italien pour le dépassement du handicap. En plus il est président du Réseau Italien Handicap et Développement, expert au Comité de Bioéthique de S. Marino et il a collaboré en tant que consultant à des projets européens, a publié des articles, des volumes et des recherches au niveau national et international. Il a été conseiller dans la délégation italienne qui a participé à la rédaction de l’UNCRP. Il est actuellement responsable de l’Observatoire national de la condition des personnes handicapées.
  • Maciej Kucharczyk - AGE (Belgique/Europe)
    Secrétaire général de AGE Platform Europe depuis juillet 2020 - un réseau de plus de 100 organisations "de" et "travaillant pour" les personnes âgées de 50 ans et plus - Maciej a la responsabilité de la gestion du réseau et de la mise en œuvre des objectifs stratégiques de AGE. Avant de devenir Secrétaire général, Maciej travaillait chez AGE depuis 2006 sur des questions de politique sociale telles que l’adéquation et la durabilité de la protection sociale, le revenu minimum, la promotion des droits de l’homme, de la justice sociale et la dignité des personnes âgées. De 2014 à 2020, Maciej a été vice-président de la Social Platform, le plus grand réseau européen d’ONG travaillant dans le secteur social et ouvrant pour les droits humains. Maciej est titulaire d’un diplôme en relations économiques internationales de l’université de Lodz, en Pologne, et de diplômes post-universitaires en affaires européennes du Collège d’Europe, en Belgique, et en administration publique de l’ENA, en France.

Session 4 - samedi, 21 novembre, 2020 - Groupes de discussion
Heure : 11h30-13h00 Montreal/17h30-19h00 Bruxelles et Milan
Groupe de langues : français, anglais, italien, néerlandais

  • Discussion : Les mesures d’austérité publique et leur lien avec la
    commercialisation des maisons de soins
  • Discussion : La commercialisation des maisons de soins
  • Discussion : Perspective politique des maisons de soins
  • Discussion : Les conditions de travail des employés des maisons de soins
  • Discussion : Assurer une vie digne aux personnes âgées qui habitent dans les maisons de soins

Rechercher

février 2021 :

Rien pour ce mois

janvier 2021 | mars 2021