Réseau européen contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale
Vous êtes ici : Accueil » Matériel » 2017 : Material & Events » Journée européenne contre la commercialisation de la santé et de la protection (...)

Journée européenne contre la commercialisation de la santé et de la protection sociale le 7 avril 2016

D 1er mars 2017    


agrandir

« Notre santé n’est pas à vendre : Stop à la privatisation et à la commercialisation ! »
« Le libre-échange (TTIP & Co) menace notre santé ! »
« Ensemble - usagers, professionnels, citoyens - mobilisons-nous ! »
#Health4All

La commercialisation de la santé et de la protection sociale concerne tous les pays européens et au-delà. Partout, au niveau local ou national, des organisations, alliances ou collectifs s’y opposent farouchement et portent des alternatives.

« Notre santé n’est pas à vendre :
Stop à la privatisation et à la commercialisation ! »

« Le libre-échange (TTIP & Co) menace notre santé ! »

« Ensemble - usagers, professionnels, citoyens - mobilisons-nous ! »

La finance, l’industrie et les multinationales s’accaparent de la santé à travers de nombreux mécanismes, mais notamment :

  • une diminution forte des moyens socialisés qui ne permet plus la satisfaction des besoins de base des populations ;
  • une ouverture en force du « marché » aux acteurs privés (assurances, opérateurs, cliniques privés) et des logiques managériales dans les institutions publiques (sous-traitance, management)
  • en favorisant l’individualisation des risques contre les mécanismes de solidarité

Les législations nationales et européennes (austérité, TSCG et gouvernance économique, marchés publics) ainsi que la politique commerciale de l’UE (TTIP, TISA, CETA et autres accords de libre-échange ) affaiblissent les systèmes de soins et font peser ainsi d’énormes menaces sur notre santé, sur les standards sanitaires, mais aussi sociaux, environnementaux, agricoles qui influent directement sur notre santé.

Les conséquences de ces politiques européennes, nationales et globales sont notamment :

  • la dégradation de la qualité des soins
  • des obstacles (économiques, géographiques,...) à l’accès à la santé pour diverses catégories sociales
  • la baisse des salaires et l’intensification du travail dans le secteur
  • la dégradation des déterminants sociaux de la santé : pauvreté, éducation, pollution, etc...

Organisons dans chaque ville, chaque institutions, une activité le 7 avril pour dénoncer cette commercialisation de notre santé !

Coordonnons nos initiatives avec l’action prévue à Bruxelle au travers des réseaux sociaux !
Vous organisez une activité dans votre pays/region ?
Informez sebastian.franco@sante-solidarite.be
Réseau européen contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale
www.reseau-sante-europe.net

Rechercher

juillet 2018 :

Rien pour ce mois

juin 2018 | août 2018